A la découverte de la cryothérapie avec Stéphane Rolle

 
2 février 2023
 
par Serge C. Ducret. Remerciements pour la disponibilité de Stéphane Rolle, Directeur Hibernatus SA
Image A la découverte de la cryothérapie avec Stéphane Rolle

Vous êtes Directeur de la société Hibernatus SA. Quels sont les circonstances qui vous ont amené à vous intéresser à la cryothérapie?
J’étais actif dans un tout autre domaine, au sein d’une institution étatique. Je vous changer quelque chose dans ma vie, mais j’ai toujours besoin de donner du sens à tout ce que j’entreprends. Un ami m’a parlé de la cryothérapie et j’en ai étudié le concept pendant près d’un an avant de me décider à me lancer.
Il est important pour moi que je sois actif dans un domaine qui apporte quelque chose de positif à mes clients. Cette technique, qui a plus de 40 ans d’existence, n’était alors pas du tout connue en Suisse et c’est encore le cas dans de nombreux pays européens.
Comme distributeur des équipements, j’ai ressenti le besoin d’apprendre et comprendre le fonctionnement et c’est pour cette raison que nous avons développé les premiers centres de cryothérapie. Aujourd’hui, de plus en plus de personnes profitent de nos services.

Que pouvez-vous nous dire à propos de l’historique de la cryothérapie ?
Les vertus du bain froid étaient connues déjà dès l’antiquité. Dans les pays nordiques, la population a pour habitude de se baigner dans des eaux très froides en plein hiver. Et que dire du Japon qui envoie ses enfants courir nus à l’extérieur pour renforcer leur système immunitaire. Vous constatez que les vertus du froid sont bien connues depuis longtemps. Mais ce n’est que dans les 1970 que la cryothérapie a fait l’objet d’études scientifiques plus poussées. On considère que le Dr Yamaguchi, japonais d’origine, est l’initiateur de la cryothérapie moderne.

Comment définissez-vous d’une manière globale la cryothérapie ?
La cryothérapie (du grec : le froid et : le soin) est une méthode de soins basée sur le froid comme facteur thérapeutique.

Quelles sont actuellement les différentes techniques de traitement par la cryothérapie ?
On distingue actuellement 3 approches de traitement, soit :

  • La première technologie développée au Japon est appelée cryothérapie du corps entier (CCE) et consiste à placer le corps entier dans une cabine. Celui-ci est immergé dans un froid sec à basse température (entre -110 degrés et -140 degrés), et ce, pour une durée entre 1min.30 et 3 minutes.
  • La cryothérapie du corps partiel remplace de plus en plus la technologie des cabines fermées et consiste, quant à elle, à immerger le corps sauf la tête. La personne est placée dans un froid sec à plus basse température (entre -140 degrés et -180 degrés), et ce, pour une durée entre 2 et 3 minutes. Elle évite les problèmes de claustrophobie et la respiration de l’air froid. Elle est assimilée à la CCE.
  • La cryothérapie locale consiste à appliquer du froid intense, comme son nom l’indique sur une partie ciblée, sans générer les effets globaux des précédentes méthodes. Ses effets antalgiques locaux sont très puissants.

L’utilisation de la cryothérapie dans l’environnement du sport a le vent en poupe. Elle est largement et de plus en plus en plus évoquée. Quelles sont ses principaux champs d’application dans ce domaine ?
L’utilisation est large et je vais donc devoir me contenter de citer quelques points essentiels. Le froid constitue un véritable allié pour mieux récupérer, préparer un prochain entrainement ou compétition et éviter des blessures sportives. En pratiquant du sport, le corps produit des toxines. La cryothérapie permet de mieux les éliminer et ainsi de mieux oxygéner les muscles. L’application du froid a aussi un effet analgésique et réduit donc la douleur. Il limite la diffusion de l’inflammation grâce à son action vasoconstrictrice. Il combat l’apparition d’œdème en liaison avec une inflammation et a un effet reconstructeur sur les cellules musculaires lésées.

La cryothérapie a ouvert de nouveaux horizons :

  • Guérison et rééducation lors de blessures et chroniques
  • Modulation et maintien du pic de forme physique
  • Préparation et optimisation de l’état fonctionnel avant les compétitions
  • Rééducation après compétition et allongement de la carrière

La cryothérapie n’est pas réservée pour autant au milieu du sport ?
Effectivement, le champ d’application de la cryothérapie a d’abord été orienté sur la lutte contre les maladies inflammatoires et les douleurs chroniques. Aujourd’hui, elle est de plus en plus large au niveau de la santé et du bien-être. Elle est utilisée pour ses nombreux bienfaits au niveau du corps et de l’esprit. Elle est employée, en soutien dans de très nombreuses situations tels que par exemple psoriasis, asthmes et bronchites chroniques, neuropathologies, psychiatrie, rhumatologie, diabétologie, etc.

Mais, au risque de vous provoquer, n’est-elle pas ?
Non et ce n’est pas ce que je veux exprimer. Elle est un soutien dans le cadre de soins pratiqués universellement. Et le tout est simplement explicable par la conséquence du choc thermique provoquée par la CEE et ses conséquences en chaine sur l’organisme.

A propos, y-a-t-il des contre-indications à la CEE ?
On peut pratiquer des soins de cryothérapie générale chez les personnes en bonne santé sans consultation médicale. Dans certaines situations, elle est prescrite après avis médical, et si nécessaire après certains examens. Concernant les contre-indications absolues figurent l’hypertension artérielle si elle n’est pas contrôle par médication et différentes cardiopathies. Parmi les contre-indications relatives, il faut prendre en considération un poids insuffisant ou toute maladie en lien avec le froid.


Les articles, enquêtes et interviews exclusifs dans les domaines du sport, santé, bien-être et loisirs sont tous réalisés par les spécialistes de la rédaction de sport friendly community. Notre média offre une plate-forme de contacts, d’interactivités et d’animation idéale entre les visiteurs, l’univers du sport et le monde économique. En nous suivant, interagissant et participant à nos concours, vous pouvez bénéficier régulièrement de bons-cadeaux. Vivez et partagez des émotions avec sportfriendly.ch !

Tout procédé de reproduction et d’adaptation est illicite. Toute utilisation du contenu rédactionnel (articles, interviews, etc) sans autorisation écrite de Global Sport Development Sàrl est interdite et illicite.

sport cycle dupasquier
 
 
 
 
sportfriendly.ch

Contact

Global Sport Development Sàrl
Integrated sport and economy
Ch. de Beaulieu 7
1752 Villars-sur-Glâne

info@sportfriendly.ch

 

Suivez-nous